Crise d’angoisse : guérir par des méthodes naturelles


Jeune femme assise sur un canapé en pleine crise d'angoisse

La crise d’angoisse est un trouble dont souffrirait approximativement 5% des français. Traiter ces crises par des médicaments s’avère souvent nécessaire et priorisé. Cependant, les méthodes complémentaires ont aussi leur utilité. L’intensité ou la fréquence des crises peuvent être réduites et l’angoisse calmée grâce à l’hypnose, la sophrologie ou le yoga.

Moiteur des mains, gorge serrée, cœur qui bat la chamade, jambes qui tremblent et ne portent plus, impression de perdre la raison ou impression de mourir etc. Ce sont autant de manifestations liées à une crise d’angoisse. Ces signes sont plus ressenties par les personnes de 20 à 40 ans. Les crises peuvent survenir n’importe quand de façon brutale et irrépressible.

Régime Recette examine pour vous les causes de la crise d’angoisse et les méthodes pour vite s’en libérer !

À lire aussi :

La crise d’angoisse, qu’est-ce que c’est ?

La crise d’angoisse encore appelée « attaque de panique » est une des manières dont les troubles de l’anxiété peuvent se manifester. Ce trouble peut apparaître de façon brusque et durer entre plusieurs minutes et quelques heures. Il entraîne chez le sujet une peur intense (de la mort, de la folie), et une impression qu’un danger va bientôt survenir. Sur le plan physique, le sujet ressent des sensations gênantes tels que tremblements, sueurs, douleurs thoraciques, palpitations etc.

Les différents symptômes d’une crise d’angoisse

Jeune femme suffoquant lors d'une crise d'angoisse

Une crise d’angoisse est reconnaissable par ces différents symptômes :

  • Tachycardie ou palpitations cardiaques
  • Douleurs, impression d’étouffer, gêne respiratoire
  • Tremblements ou secousses musculaires, gêne dans la poitrine
  • Étourdissements, malaises
  • Vision trouble, vertiges, sifflements ou bourdonnements dans les oreilles (acouphènes), démangeaisons
  • Diarrhées, nausées, vomissements, sueurs
  • Bouffées de chaleur ou frissons

Confronté à ces manifestations dont il ne connait pas l’origine, le sujet y réagit avec une exagération. Craignant la mort ou pensant devenir définitivement fou, il s’agite pour trouver une solution, et empire ainsi ses symptômes. Ainsi, un cercle vicieux auto-entretien la crise d’angoisse.

Des anxiolytiques et antidépresseurs diminuant l’anxiété et agissant sur la souffrance émotionnelle sont prescrits par les médecins. L’objectif étant la réduction des crises d’angoisse et la prévention des rechutes. Pourtant, il existe aussi des moyens simples et faciles à mettre en œuvre dès qu’apparaissent les signes avant-coureurs de la crise d’angoisse.

Méthodes pour faire passer une crise d’angoisse

Il existe plusieurs méthodes pour faire passer une crise d’angoisse. Deux d’entre elles sont la respiration abdominale et le chant.

Pratique de la respiration abdominale pour se libérer de sa crise d’angoisse

Jeune femme pratiquant la respiration abdominale

Quand vous faites une crise d’angoisse, votre respiration s’accélère de façon incontrôlée. Vous avez la sensation de manquer d’air et même d’étouffer. Plus vous manquez d’air, plus votre respiration s’accélère et plus la sensation d’étouffer s’intensifie.

Pour sortir de ce cercle vicieux voici quelques étapes à suivre dès que vous remarquez que la crise d’angoisse approche :

  • Adoptez la position allongée ou assise dans un endroit accessible,
  • Bouche fermée, faites une inspiration très lente en gonflant le ventre sans forcer,
  • Placez la paume de votre main à plat sur votre ventre afin de sentir ses mouvements,
  • Retenez votre inspiration pendant 10 à 15 secondes à peu près.

Effectuez cet exercice pendant environs 5 à 6 minutes. Vous pourrez ensuite remarquer l’arrêt de la crise d’angoisse.

Chanter pour se libérer de sa crise d’angoisse

Jeune homme assis sur son canapé écoutant de la musique en chantant

Dès l’apparition d’une nouvelle crise d’angoisse, chantez un air que vous aimez avant que la crise ne vous dépasse. Il ne s’agit pas de murmurer ni de fredonner mais plutôt de chanter à tue-tête. Il ne s’agit pas non plus de chanter juste car ce qui compte n’est pas vos aptitudes vocales. L’important c’est que votre respiration soit libérée et votre diaphragme détendu. Chanter détourne vos pensées de façon ludique ce qui permet de faire cesser la crise. Et c’est très efficace.

Quelques méthodes naturelles pour soigner les crises d’angoisse sur la durée

Il existe des méthodes naturelles pour traiter durablement les crises d’angoisse.

La sophrologie comme alternative aux anxiolytiques

Jeune homme méditant face à la mer

Beaucoup de médecins conseillent la sophrologie comme une alternative aux médicaments afin de lutter contre les crises d’angoisse. C’est d’ailleurs cette méthode que préfèrent les patients car elle est douce et concrète. De plus elle permet d’apprendre des outils qui peuvent servir dans la vie de tous les jours. Il faut parfois associer un suivi psychologique à la sophrologie. Prise de conscience et relaxation dynamique sont des exercices proposés par le sophrologue. Ils permettent un meilleur discernement des réactions corporelles négatives telles que nœud à la gorge, boule au ventre etc. Et ainsi, ils donnent les premiers repères “rassurants”.

Ensuite, le sophrologue proposera des exercices en vue de “préparer le futur”. Ces exercices ont pour but d’apaiser le mental, de relativiser et de se mettre dans les dispositions positives pour les événements. Les séances proposées par le sophrologue professionnel seront adaptées à chacun. Il s’agit donc d’une excellente méthode pour soigner de manière durable les crises d’angoisse.

Le yoga comme méthode de relaxation contre le stress

Couple de personnes âgées pratiquant une séance de yoga

Le yoga est la méthode de relaxation de choix pour lutter contre le stress et les crises d’angoisse. Le pratiquer ou pratiquer plutôt des exercices de relaxation ou de relâchement musculaire apporte beaucoup de bienfaits. Par exemple, la modification du rythme respiratoire, l’aptitude à recentrer sa concentration et la réduction de son stress.

Si vous êtes confrontés à une crise d’angoisse, il convient de privilégier les exercices de respiration en trois étapes. La première est la respiration basse (inspirer, soulever le ventre, expirer, le creuser). La deuxième est la respiration moyenne (inspirer, écarter les côtes, expirer, les rapprocher). La troisième est la respiration haute (inspirer, rapprocher les clavicules du menton, expirer, éloigner les clavicules du menton).

À lire aussi :

L’hypnose pour soulager les personnes anxieuses

Jeune femme allongée sur un canapé pratiquant une séance d'hypnose

L’hypnose aide le patient à entretenir une meilleure relation avec son corps et à avoir accès à des mécanismes inconscients.

Elle permet de découvrir le contexte dans lequel l’anxiété survient afin d’en changer la perception. Elle suscite la prise de conscience de son angoisse chez le patient. Ce dernier apprend alors à reconnaître les conditions qui déclenchent sa crise d’angoisse. Ceci lui permet ainsi de les éviter. Il apprend aussi à remplacer ses pensées négatives par celles positives. C’est une approche qui supprime une grande partie des symptômes et permet ainsi de “désensibiliser” l’angoisse de façon profonde.

Les plantes comme traitement de fond de l’angoisse

Plantes, gélules et huiles disposés aléatoirement sur une table

Lorsqu’une crise d’angoisse survient, seul un anxiolytique “chimique” peut avoir une action plus rapide et intense qu’une plante. Les plantes servent de traitement de fond chez les personnes souffrant d’anxiété. Employées seules ou associées à d’autres plantes, elles sont présentées sous la forme d’extraits en comprimés, gélules. Elles entrent aussi dans la préparation des infusions.


Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend