Régime sans résidus : guide du régime purificateur


régime sans résidus produits laitiers, fruits et graines disposée au milieu d'un fond blanc

Le régime sans résidus n’a rien d’un régime minceur. En effet, au regard de son nom énonciateur, l’on pourrait penser que le régime résidus est le nouveau régime à la mode vous permettant de perdre des kilos en trop. Mais détrompez vous ! Le régime sans résidus n’a rien à voir avec tout cela. En effet, il s’agit plutôt d’un régime destiné à une certaine catégorie de personnes. Effectivement, les personnes souffrant d’intoxication alimentaire ou devant réaliser une coloscopie sont très sujettes au régime sans résidus. Celui-ci leur est conseillé afin qu’elles puissent laisser leur intestin au repos.

Que vous soyez concerné(e) ou simplement intrigué(e) par le régime sans résidus, Régime Recette vous propose un tour complet sur ce régime purificateur. De son origine, en passant par les menus conseillés, jusqu’aux mises en garde quant au régime sans résidus, Régime Recette vous dit tout !

Le régime sans résidus : définition

Comme vous l’aurez compris en introduction, le régime sans résidus n’est destiné qu’à une certaine catégorie de personne. Le régime sans résidus permet aux personnes concernées de se préparer à un examen du colon, ou encore d’apaiser certains troubles intestinaux important. En effet, la diète sans résidus est principalement destiné aux personnes souffrant de la maladie de Cröhn ou encore de Rectocolite Hémorragique. Ces deux maladies sont ce que l’on appelle des « MICI » : Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin. Ainsi, les personnes souffrant de ces maladies se voient souvent prescrire le régime sans résidus.

En quoi consiste le régime sans résidus ?

Régime sans résidus Jeune femme se tenant le menton et regardant au ciel

Il existe deux types de régime sans résidus. : le régime sans résidus strict ainsi que le régime sans résidus élargi. Ces deux catégories de régimes ont le même fonctionnement. En effet, le régime sans résidus à pour effet d’exclure de nombreux aliments constitués de composants difficilement assimilables par l’intestin grêle puis par le gros intestin (le côlon). Ces composants portent le nom de « résidus ».

Les résidus peuvent être décomposés en plusieurs catégories :

  • Les fibres d’origine animale et végétale (le collagène, la kératine, la cellulose, etc.)
  • Le lactose (très présents dans les produits laitiers de vache, de chèvre ou de brebis).
  • Les amidons (très présents dans les graines, les racines ou encore les tubercules).
  • Les résidus glucidiques.

Les deux types de régime sans résidus

Le régime sans résidus strict

Le régime sans résidus strict est comme son nom l’indique très restrictif. En effet, le régime sans résidus strict bannis tous les aliments accélérant le transit intestinal. Ces aliments sont très nombreux , c’est la raison pour laquelle le régime sans résidus strict est très restrictif. Il autorise principalement les féculents mais interdit tous les fruits et légumes. Cependant il autorise les bouillons de légume ainsi que les gelée de fruits. Ces derniers n’accélérant pas le transit intestinal. Le régime sans résidus strict est donc un régime très monotone. Il ne laisse pas beaucoup de place à l’imagination.

Le régime sans résidus élargi

Le régime sans résidus élargi est beaucoup moins strict que le régime sans résidus strict. En effet, le régime sans résidus élargi inclus beaucoup plus d’aliment que le régime sans résidus strict. Cependant, les aliments autorisés par le régime sans résidus élargi doivent être introduits progressivement dans l’alimentation afin de ne pas « choquer » l’estomac. En réalité, le régime sans résidus élargi correspond au régime sans résidus strict avec de nombreux aliments en plus. On note ainsi le lactose, quelques graisses, des jus de fruits étant permis dans le régime sans résidus élargi.

Quelle est la durée du régime sans résidus ?

Régime sans résidus Mètre ruban enlaçant un horloge et un bol de salade

Le régime sans résidus dispose d’une durée limitée. En effet, il ne peut être pratiqué que sur une courte durée compte tenu de son aspect très restrictif. Voici donc la durée du régime sans résidus en fonction de chaque situation pouvant se présenter :

  • Avant un examen du colon (coloscopie) : le régime sans résidus ne devra durer que 3 jours, pas plus ! Par ailleurs, il faudra se référer au régime sans résidus élargi.
  • En prévision d’une intervention sur le colon : le régime sans résidus devra alors durer environ 3 à 4 jours. Il s’agira de pratiquer le régime sans résidus élargi. Ainsi une fois l’intervention réalisée, il faudra se référer au régime sans résidu strict.
  • Après une colite ischémique : le régime sans résidus s’appliquera pour une durée d’environ 2 à 3 semaines. Il s’agira alors d’appliquer le régime sans résidus strict. Ainsi à l’issu de cette période, il sera nécessaire d’appliquer le régime sans résidus élargi pour une durée de 2 semaines environ.

Régime sans résidus : tableau des aliments

Il existe un tableau très précis des aliments autorisés ou non par le régime sans résidus. En effet, ce tableau permet de savoir ce qui est permis de consommer ou non. Il existe 3 types de tableaux : le tableau des aliments autorisés par le régime sans résidus strict, le tableau des aliments autorisés par le régime sans résidus élargi, puis enfin le tableau des aliments interdits par le régime sans résidus en général.

Tableau des aliments autorisés par le régime sans résidus strict

Voici donc le tableau des aliments autorisés par le régime sans résidus strict :

1. Produits laitiers et boissons végétales

  • Les yaourts natures ou aromatisés
  • Les fromages à pâte pressée cuite : Comté, Gruyère, Emmental, Gouda, Maasdam, Mimolette, Edam, etc.
  • Le lait contenant une faible quantité de lactose : Candia « Grand Lait », Lactel « Matin Léger », etc.

2. Viandes

  • Jambon cuit sans gras.
  • La volaille cuite sans la peau.
  • Les viandes maigres cuitent sans matières grasses : escalope de veau, steak, etc.

3. Poissons, coquillages et crustacés

  • Tous les poissons frais et surgelés.
  • Tous les fruits de mer sauf les escargots.

4. Œufs et protéines végétales

  • Des œufs cuits sans matières grasses.

5. Pains et céréales

  • Du pain de mie fait maison.
  • De la baguette.
  • Pain grillé ou biscottes à base de farine blanche.
  • La farine blanche.

6. Féculents

  • Des pâtes ordinaires
  • Du riz blanc.
  • De la semoule de blé ou de maïs (type polenta).

7. Fruits et légumes

  • Aucun fruit.
  • Aucun légume.

8. Matières grasses

  • Le beurre doux.
  • La margarines.
  • Les huiles crues (qui n’a subit aucune cuisson).

9. Produits sucrés

  • Le sucre.
  • Les gelées de fruits.
  • Le miel.
  • Des biscuits secs : boudoir, petits beurre LU, etc.
  • Chocolat noir (sans fruit).

10. Boissons

  • Eaux : eaux plates, eau gazeuses, etc.
  • Café (avec modération).
  • Thé.
  • Les sirops (avec modérations).

11. Épices, herbes et autres

  • Le sel.
  • Du vinaigre.
  • Herbes fraîches : thym, basilic, persil, coriandre, etc.
  • Bouillon de légumes ou de volaille déshydraté.

Tableau des aliments autorisés par le régime sans résidus élargi

Voici donc le tableau des aliments autorisés par le régime sans résidus élargi :

1. Produits laitiers et boissons végétales

  • Les yaourts natures ou aromatisés
  • Les fromages à pâte pressée cuite : Comté, Gruyère, Emmental, Gouda, Maasdam, Mimolette, Edam, etc.
  • Les fromages frais : St Môret, Philadelphia, etc.
  • Le lait contenant une faible quantité de lactose : Candia « Grand Lait », Lactel « Matin Léger », etc.
  • Les crèmes : crème légère, crème fraîche, etc.

2. Viandes

  • Jambon cuit sans gras.
  • La volaille cuite sans la peau.
  • Les viandes maigres cuitent sans matières grasses : escalope de veau, steak, etc.

3. Poissons, coquillages et crustacés

  • Tous les poissons frais et surgelés.
  • Tous les fruits de mer sauf les escargots.

4. Œufs et protéines végétales

  • Des œufs cuits sans matières grasses.

5. Pains et céréales

  • Du pain de mie fait maison.
  • De la baguette.
  • Pain grillé ou biscottes à base de farine blanche.
  • La farine blanche.

6. Féculents

  • Des pâtes ordinaires
  • Du riz blanc.
  • De la semoule de blé ou de maïs (type polenta).

7. Fruits et légumes

  • Les crudités tendres : salade verte, endive, tomates pelée (sans la peau), betteraves, carottes râpée, etc.
  • Légumes tendres : haricots verts, petits pois, courgettes, carottes, pomme de terre (cuite à la vapeur), etc.
  • Les potages de légumes.
  • Les fruits biens murs (aucun fruits cuits).

8. Matières grasses

  • Le beurre doux.
  • La margarines.
  • Les huiles crues (qui n’a subit aucune cuisson).

9. Produits sucrés

  • Le sucre.
  • Les gelées de fruits.
  • Le miel.
  • Des biscuits secs : boudoir, petits beurre LU, etc.
  • Chocolat noir ou au lait (sans fruit).

10. Boissons

  • Eaux : eaux plates, eau gazeuses, etc.
  • Café.
  • Thé.
  • Sirops (avec modération).
  • Jus de fruits sans pulpe.
  • L’alcool (avec modération).

11. Épices, herbes et autres

  • Le sel.
  • Du vinaigre.
  • Herbes fraîches : thym, basilic, persil, coriandre, etc.
  • Bouillon de légumes ou de volaille déshydraté.

Tableau des aliments interdits par le régime sans résidus

Voici donc le tableau des aliments interdits par le régime sans résidus :

1. Produits laitiers et boissons végétales

  • Les yaourts aux fruits.
  • Les fromages à croûte avec moisissure : Roquefort, Le bleu, Camembert, etc.
  • Le fromage blanc.
  • Le lait contenant une forte quantité de lactose : vache, brebis, chèvre, etc.
  • Les laits à base de végétaux : soja, avoine, coco, etc.

2. Viandes

  • Les viandes grasses : Côtelette d’agneau, bœuf bourguignon, travers de porcs, etc.
  • La charcuterie sauf le jambon cru.
  • Les viandes crues ou fumées.

3. Poissons, coquillages et crustacés

  • Les poissons sous forme de conserve : thon, sardine, maquereau, etc.
  • Tous les poissons panés.
  • Le poisson cru ou fumé : saumon, truite, etc.

4. Œufs et protéines végétales

  • Des œufs cuits avec matières grasses.
  • Le tofu.
  • Le soja.
  • L’avoine.
  • Les légumes secs : fèves sèches, haricots secs, les pois chiche, etc.

5. Pains et céréales

  • Le pain frais.
  • Les pains riches en fibres : complets, de seigle, aux céréales, etc.
  • Pain ou biscottes à base de blé complet.

6. Féculents

  • Des pâtes complètes ou intégrales.
  • Du riz intégral.
  • Le sarrasin et l’épeautre.
  • Les pommes de terre (y compris les chips).

7. Fruits et légumes

  • Tous les fruits.
  • Tous les légumes.

8. Matières grasses

  • La crème fraîche.
  • Les sauces : mayonnaise, béarnaises, tartare, etc.

9. Produits sucrés

  • Les confitures et la crème de marron.
  • Les glaces et sorbets.
  • Les pâtisseries aux fruits.
  • Toutes les viennoiseries.
  • Tous les bonbons.

10. Boissons

  • Tous les sodas.
  • Les jus de fruits.
  • L’alcool.

11. Épices, herbes et autres

  • Les graines : chia, lin, sésame, etc.
  • Toutes les épices.
  • Les herbes sèches.

Une semaine de menus types du régime sans résidus

Régime sans résidus Personne tenant une tablette et écrivant sur un bloc note

Lundi

Petit-déjeuner

  • Café ou thé sans lait.
  • Quelques biscottes accompagnées de beurre ou de margarine.
  • Un yaourt.

Déjeuner

  • Des pâtes au choix. Vous pourrez y ajouter une noix de beurre afin qu’elles ne collent pas.
  • Un steak grillé.
  • Un yaourt aromatisé.

Dîner

  • Des œufs au plat.
  • Une escalope de dinde.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir du gouda par exemple.

Mardi

Petit-déjeuner

  • Café ou thé sans lait.
  • Du pain grillé accompagné de beurre ou de margarine.
  • Un yaourt nature.

Déjeuner

  • Un gratin de pâte fait maison. Régime Recette vous propose la recette de ce délicieux plats (ci dessous).
  • Une escalope de poulet.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir du Cantal par exemple.
  • Un yaourt nature.

Dîner

  • Du saumon cuit au four en papillote.
  • Un bol de riz blanc.
  • Un yaourt aromatisé.

Mercredi

Petit-déjeuner

  • Café ou thé (il sera possible d’y ajouter du lait à faible teneur en lactose).
  • Quelques biscuits secs.
  • Un fromage à pâte pressée cuite OU un yaourt.

Déjeuner

  • Une quiche au fromage et jambon.
  • Des œufs durs.
  • Un yaourt.

Dîner

  • Des crevettes cuites.
  • Des coquillettes. Vous pourrez y ajouter une noix de beurre afin qu’elles ne collent pas.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir de l’Edam par exemple.

Jeudi

Petit-déjeuner

  • Café ou thé (il sera possible d’y ajouter du lait à faible teneur en lactose).
  • Des tartines de pain blanc. Vous pourrez en effet y ajouter du beurre ou de la margarine.
  • Une gelée de fruits.

Déjeuner

  • Un bouillon de légumes. Régime Recette vous propose la recette de ce délicieux plats (ci dessous).
  • Une tranche de jambon cuit sans gras.
  • Yaourt aromatisé.

Dîner

  • Une polenta maison.
  • Un poisson à chair blanche. Vous pourrez en effet choisir du cabillaud par exemple.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir du Maasdam par exemple.
  • Un yaourt nature.

Vendredi

Petit-déjeuner

  • Café ou thé (il sera possible d’y ajouter du lait à faible teneur en lactose).
  • Des biscottes grillés. Vous pourrez en effet y ajouter du miel ou une noix de beurre.
  • Un yaourt aromatisé.

Déjeuner

  • Un quiche lorraine sans pâte. Régime Recette vous propose la recette de ce délicieux plats (ci dessous).
  • Un fromage au choix. Vous pourrez en effet choisir de l’emmental par exemple.
  • Un yaourt nature.

Dîner

  • Un soufflé au Comté. Régime Recette vous propose la recette de ce délicieux plats (ci dessous).
  • Une viande ou un poisson au choix.
  • Un yaourt aromatisé.

Samedi

Petit-déjeuner

  • Café ou thé (il sera possible d’y ajouter du lait à faible teneur en lactose).
  • Des œufs brouillés au fromage. Cependant, faites bien attention à choisir parmi les fromages autorisés.
  • Un yaourt aromatisé.

Déjeuner

  • Des cuisses de poulet rôties au miel. Régime Recette vous propose la recette de ce délicieux plats (ci dessous).
  • Un bol de riz blanc.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir du Comté par exemple.
  • Un yaourt nature.

Dîner

  • Un poisson à chair blanche. Vous pourrez en effet choisir un filet de merlu par exemple.
  • Des macaronis. Vous pourrez y ajouter une noix de beurre afin qu’elles ne collent pas.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir du Cantal par exemple.

Dimanche

Petit-déjeuner

  • Café ou thé (il sera possible d’y ajouter du lait à faible teneur en lactose).
  • Des œufs à la coque. Vous pourrez en effet les dégustez accompagné de pain grillé.
  • Un fromage à pâte pressée cuite. Vous pourrez en effet choisir du comté par exemple.
  • Un yaourt aromatisé.

Déjeuner

  • Une salade de riz. Vous pourrez en effet y ajouter non seulement des fruits de mer mais également du fromage.
  • Une escalope de dinde cuite sans la peau.
  • Une yaourt aromatisé.

Dîner

  • Un steak grillé.
  • Des penne. Vous pourrez y ajouter une noix de beurre afin qu’elles ne collent pas.
  • Un yaourt nature.
  • Une gelée de fruits.

Régime sans résidus : quelques recettes

Régime sans résidus Livre de recette

Le soufflé au Comté façon régime sans résidus

Régime sans résidus Soufflé au fromage dans une verrine

Ingrédients :

  • 200g de Comté (déjà râpé si possible)
  • 4 œufs
  • 40cl de lait faible en lactose
  • 40g de farine blanche
  • 70g de beurre
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Commencez par préchauffer le four à 200°C.
  2. Faites fondre le beurre dans une casserole. Ensuite, ajoutez-y la farine sous forme de pluie. En effet, cela aura pour effet d’empêcher les grumeaux de se former. Remuez ensuite énergiquement durant la cuisson. Une fois l’obtention d’un début de pâte, ajoutez le lait progressivement. Faites en sorte d’obtenir une jolie crème bien lisse. Ensuite, assaisonnez la béchamel selon vos goûts.
  3. Beurrez ainsi que farinez des moules à soufflés (environ 4 moules). Réservez les au frais quelques minutes. Petite astuce ! Si vous êtes pressé(e), il vous est possible de laissez les moules au congélateur pour les refroidir plus rapidement.
  4. Utilisez les 4 œufs pour séparez les blancs des jaunes. Une fois la séparation faite, montez les blancs en neige. Il serait préférable en effet que les blancs montés en neige soient fermes.
  5. Hors du feu, ajoutez à la béchamel les jaunes d’œufs ainsi que le Comté râpé. Remuez ensuite énergiquement.
  6. Une fois le mélange bien homogène, incorporez délicatement les blancs en neige. Cependant, faites bien attention à ne pas les casser. Ne vous précipitez pas.
  7. Versez la préparation dans les moules à soufflés puis enfourné durant 30min.

C’est prêt !

Le gratin de pâtes façon régime sans résidus

Régime sans résidus Gratin de pâtes

Ingrédients :

  • 500g de coquillettes
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 5g de beurre
  • 10cl de lait à faible teneur en lactose
  • 10g de farine blanche
  • 70g de fromage râpé
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Commencez par préchauffer le four à 200°C.
  2. Faites cuire les pâtes de votre choix dans un volume important d’eau salée. Attention ! Il est nécessaire de se référer à la liste des aliments autorisés par le régime sans résidus. En effet, il faudra impérativement choisir des pâtes ordinaires et non à base de blé complet par exemple. Enfin une fois les pâtes cuitent, égouttez les puis réservez les dans un saladier.
  3. Coupez les 4 tranches de jambon en petits morceaux, puis ajoutez les au saladier de pâtes.
  4. Faites fondre le beurre dans une casserole. Ensuite, ajoutez-y la farine sous forme de pluie. En effet, cela aura pour effet d’empêcher les grumeaux de se former. Remuez ensuite énergiquement durant la cuisson. Une fois l’obtention d’un début de pâte, ajoutez le lait progressivement. Faites en sorte d’obtenir une jolie crème bien lisse. Ensuite, assaisonnez la béchamel selon vos goûts.
  5. Dans un plat à gratin, étaler une première couche de pâtes au jambon. Ensuite, alternez avec une couche de béchamel ainsi que de fromage râpé. Procédez ainsi jusqu’à épuisement des différentes préparations. Cependant, n’oubliez pas de terminer le montage avec une couche de fromage râpé.
  6. Enfournez le plat puis laissez cuire pendant une vingtaine de minutes.

C’est prêt !

Le poulet rôti façon régime sans résidus

Régime sans résidus Poulet Rôti

Ingrédients :

  • 1 poulet fermier
  • 1 gros oignon
  • 25g de beurre ou de margarine
  • 2 c.à.s. de miel
  • Herbes fraîches de votre choix
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Commencez par préchauffer le four à 200°C.
  2. Préparez le poulet en incisant légèrement sa peau. Réservez le poulet à température ambiante dans un plateau allant au four. Pensez à beurrer le pat avant d’y déposer le poulet.
  3. Coupez grossièrement l’oignon en morceaux.
  4. Faites fondre le beurre dans une casserole. Une fois le beurre fondu, badigeonnez le sur le poulet.
  5. Saupoudrez le poulet d’herbes fraîches puis ajoutez les oignons tout autour du poulet.
  6. Enfournez le plat pendant environ 30min, puis retirez le du four.
  7. Badigeonnez le poulet de miel puis enfournez à nouveau le plat pendant environ 45min. Une fois le poulet cuit, sortez le du four et réservez le.

C’est prêt !

Attention ! Pensez bien à retirer la peau du poulet avant la dégustation. En effet, rappelez vous que le régime sans résidus interdit de consommer la peau de la volaille. Effectivement, la peau de la volaille est très difficile à digérer. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’être vigilant au moment de la dégustation.

Le bouillon de légumes façon régime sans résidus

Régime sans résidus Bouillon de légumes

Ingrédients :

  • 2L d’eau
  • 5 légumes de votre choix (par exemple : poireaux, carottes, pomme de terre, oignons, navet)
  • 10g de beurre
  • Herbes fraîches de votre choix
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Commencez par éplucher tous les légumes puis couper les grossièrement.
  2. Dans une marmite faites fondre le beurre. Ajoutez-y les légumes puis faites les revenir quelques minutes. Pensez bien à remuer fréquemment.
  3. Lorsque les légumes commencent leur cuisson, ajoutez l’eau dans la marmite. Laissez mijoter à couvert jusqu’à cuisson des légumes.
  4. Une fois les légumes cuits, réservez la préparation hors du feu. Laissez reposer à température ambiante durant 24h.
  5. Une fois le temps de repos écoulé, passez le bouillon des légumes au chinois. Le but en effet est de séparer les légumes du bouillon pour ne garder que ce dernier.
  6. Lorsque vous aurez récupéré le bouillon, réchauffez le quelques minutes à la casserole. Pensez à l’assaisonner.

C’est prêt !

La quiche lorraine façon régime sans résidus

Régime sans résidus Quiche lorraine

Ingrédients :

  • 1 barquette de lardons de poulet ou de porc
  • 2 gros oeufs
  • 25cl de lait à faible teneur en lactose
  • 20g de crème fraîche (Attention ! La crème fraîche n’est autorisée que dans le régime sans résidus élargi)
  • 30g de beurre
  • 2 c.à.s. de farine
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Commencez par préchauffer le four à 200°C.
  2. Faites cuire vos lardons dans un poêle sans y ajouter de matières grasses. Une fois les lardons cuits, disposez les sur un papier absorbant.
  3. Dans un grand saladier, battez les œufs (comme si vous faisiez des oeufs brouillés). Une fois les œufs battus, ajoutez y les lardons, le lait, la farine et la crème fraîche (cependant, seulement en cas de régime sans résidus élargi). Remuez énergiquement le tout.
  4. Dans une moule à tarte ou à cake, versez la préparation de manière uniforme. Ensuite, enfournez la préparation pendant 30min environ.

C’est prêt !

L’après régime sans résidus ?

Après avoir eu recours au régime sans résidus, il est difficile de retrouver son alimentation habituelle. En effet, il est nécessaire de réintroduire petit à petit les aliments que vous avez l’habitude de consommer. L’important est en réalité de protéger l’estomac mais également les intestins qui restent encore un peu fragiles.

Voici donc la démarche à suivre après avoir eu recours au régime sans résidus :

  • Concernant les légumes, il est important de commencer par les légumes contenant peu de fibres. Petit à petit, essayez en effet d’introduire des légumes un peu plus riches en fibres. Ainsi, procédez de cette manière jusqu’à reprendre votre consommation habituelle de légumes.
  • En ce qui concerne les fruits, l’astuce c’est de commencer par des compotes. En effet, quelles soient fait maison ou acheter dans le commerce, il est toujours plus simple de commencer par introduire des compotes dans votre régime alimentaire. Ainsi, procédez de cette manière jusqu’à reprendre votre consommation habituelle de fruits.
  • Au niveau des laitages, il est possible de reprendre votre consommation habituelle dès la fin de votre régime sans résidus.

Les avis sur le régime sans résidus

Régime sans résidus Pouce vert pointant vers le haut et pouce rouge pointant vers le bas

Le régime sans résidus étant principalement destiné aux personnes atteintes de certaines maladies, pourrait paraître bénéfique. Cependant, de nombreux inconvénients accompagnent la diète sans résidus. En effet, il s’agit d’un régime alimentaire très strict et restrictif. Il peut rapidement devenir dangereux s’il est utilisé à mauvais escient.

Les avantages du régime sans résidus

Voici donc les avantages liés au régime sans résidus :

  • Le régime sans résidus est très bénéfique pour les personnes souffrant de la maladie de Cröhn ou de Rectocolite Hémorragique. En effet, ce régime alimentaire leur permet de soulager les symptômes lié à cette maladie.
  • En vue de la réalisation d’un examen du colon (coloscopie), le régime sans résidus permet de limiter la formation ainsi que l’évacuation des scelles. Cela permet ainsi de contribuer à la bonne marche de l’examen.

Les inconvénients du régime sans résidus

  • Le régime sans résidus est un régime alimentaire très déséquilibré et carencé. En effet, le régime sans résidus interdits de nombreux aliments contenant des nutriments essentiels pour l’organisme. C’est la raison pour laquelle il est très important de consulter son médecin avant de se lancer dans le régime sans résidus. En effet, vous l’aurez bien compris, le régime sans résidus est destiné qu’à une certaine catégorie de personne. Ainsi, tout le monde ne peut pas prétendre suivre ce régime alimentaire. Il pourrait ainsi vite devenir dangereux est inadapté.
  • Comme de nombreux régime, le régime sans résidus est très monotone. Comme vous l’aurez compris, il ne laisse pas beaucoup de place au plaisir culinaire. Effectivement, ce régime peut rapidement être facteur de satiété ainsi que de dénutrition.
  • Le régime sans résidus ne laisse pas beaucoup de place à la bonne marche d’une vie sociale épanouie. En effet, compte tenu des nombreuse restrictions de la diète sans résidus, il est difficilement possible de maintenir une vie sociale joviale.
  • Après quelques temps, le régime sans résidus pourrait avoir pour effet secondaire de fragiliser la muqueuse intestinale. En effet, compte tenu des nombreuses restrictions dont il dispose, certains importants acides gras manquent. Il est donc nécessaire d’être grandement vigilant(e) sur ce point.

Mise en garde sur le régime sans résidus

Le régime sans résidus ne peut être dans tous les cas qu’une obligation. De plus, le régime sans résidus n’a rien à voir avec les régimes minceurs habituels. Il est donc très important de ne pas se laisser influencer par son nom pouvant prêter à confusion. Le régime sans résidus doit vous être prescrit par un médecin, ayant toutes les informations nécessaires sur votre dossier  médical. Le régime sans résidus n’intervient ainsi que dans les cas précités : la maladie de Cröhn, une Rectocolite Hémorragique ou encore dans le cadre d’une coloscopie. Prenez donc vivement conseil auprès de votre médecin avant d’entamer le régime sans résidus


Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *